Accueil |  Plan du site |  Nous joindre 


Le Dep

Le nouveau site du dep de la rive est encore en construction. 



Qui sommes-nous? 


Amateurs de houblon, vous y voici! Tel qu’on vous l’a raconté, vous découvrirez sur notre site le plus grand choix de bière au Canada. Même dans vos rêves les plus fous, vous ne pourriez imaginer une telle sélection sur une si petite surface qui confère d’ailleurs, et à juste titre, l’appellation « cave à bières » au dépanneur le plus populaire et le plus connu de Québec.

Située à l’intersection de la rue St-Félix et du boulevard Chaudière (voir carte dans la section « Nous joindre »), l’entreprise carougeoise, propriété de M. Danny Chabot possède maintenant un rayonnement qui dépasse largement les frontières du Québec. « Il nous arrive à toutes les semaines d’accueillir des gens du Maine, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et d’ailleurs qui profitent de leur séjour à Québec pour faire une petite visite à Cap-Rouge », de raconter M. Chabot

Difficile de croire me direz-vous! « Pas vraiment! », de rétorquer le sympathique proprio en ajoutant « nous avons pris le virage bière il y a maintenant plusieurs années et nous récoltons aujourd’hui les fruits d’une décennie d’efforts soutenus. Avec le temps, nos publicités ainsi que le bouche à oreille ont fait leur œuvre mais il ne faudrait pas oublier notre sélection, nos promotions et les dégustations qui contribuent à la popularité du Dépanneur de la Rive. »

SÉLECTION
Constamment à l’affût des nouveautés, le dépanneur affiche à ce jour 336 sortes de bière à son compteur situé à la droite de votre écran sur la page d’accueil. Vous conviendrez qu’il serait plutôt difficile de trouver ailleurs au Canada pareille variété. Pour celui qui recherche un grand cru, il suffit de s’informer pour que le patron vous dégote la perle rare. L’établissement abrite également la plus belle collection de verres à bière de Québec, un grand choix de paquets-cadeaux, de luxueux coffrets et plusieurs autres articles qui feront le délice des collectionneurs et des amateurs de cette noble boisson.

PROMOTIONS
Au Dépanneur de la Rive, on ne fait pas les choses à moitié et, dans la mesure du possible, on fera l’impossible pour offrir les meilleurs prix aux consommateurs. « Vous organisez une soirée entre amis, nous pouvons vous préparer une dégustation avec des bières rares, au meilleur prix en ville. Vous planifiez un gros party, nous saurons vous accommoder avec nos spéciaux sur les quantités importantes. Notre politique d’achat auprès des fournisseurs fait en sorte que la compétition n’est pas dans le coup quand vient le temps d’être généreux envers la clientèle », de prétendre poliment un Danny Chabot sûr de lui. Aussi, à chaque semaine, un spécialiste de la bière fait la promotion d’une sorte en particulier, qui en plus d’être en dégustation, est offerte en rabais.

DÉGUSTATIONS
Le succès du Dépanneur de la Rive s’est donc bâti graduellement, une dégustation à la fois. L’art de faire découvrir de nombreux arômes aux clients constitue une approche novatrice pour ce type de commerce. « Peu de gens se laisseront tenter si on ne leur fait pas goûter ce que l’on propose et, comme le vin ou les spiritueux, la bière à beaucoup de saveurs à offrir. Nos dégustations ont ainsi pris beaucoup d’importance au fil des ans au point de devenir régulière, chaque fin de semaine, depuis 6 ans », de dire M. Chabot qui constate l’intérêt grandissant de sa clientèle. « Nous déployons beaucoup d’efforts pour faire connaître notre marchandise et les gens nous le rendent très bien en s’intéressant de plus en plus à la diversité des produits de l’industrie brassicole. Nous représentons l’intermédiaire entre le producteur et le consommateur et nous entendons continuer à développer cette relation privilégiée en toute complicité. »
 


HISTORIQUE 


À l’origine, le Dépanneur de la Rive était un dépanneur classique, sans saveur, sans couleur, sans âme, bref, le genre de dépanneur qu’on trouve pratiquement à tous les coins de rues.

L’arrivé de M. Danny Chabot, homme d’affaires averti, malgré son jeune âge, a procuré un deuxième souffle, voire une deuxième vie, à ce commerce qui, aujourd’hui, n’a plus rien à voir avec le concept d’origine.

« Ayant subi l’influence paternelle, j’ai commencé à brasser des affaires dès mon adolescence. J’ai d’ailleurs, à mes débuts en 193, à l’âge de 19 ans, été le plus jeune propriétaire d’une station Irving à Charlesgourg », d’expliquer fièrement M. Chabot. Il ajoute : « Cap-Rouge et ses gens m’attiraient depuis un certain temps et j’ai finalement eu une bonne occasion d’y mettre les pieds en faisant l’acquisition du Dépanneur de la Rive en 1991. »

On était toutefois très loin de la coupe aux lèvres et de multiples changements s’imposaient avant que l’on débouche sur le concept te qu’on le connaît maintenant. Du service de nettoyeur au comptoir postal, en passant par le maintien d’un lourd inventaire d’épicerie, le Dep cherchait sa vocation jusqu’au jour où, à la suggestion d’un employé, M. Chabot entreprit résolument ce qu’il est convenu d’appeler le virage bière.

« Après 4 0u 5 ans d’opération, il était devenu évident que mon chiffre d’affaires avait plafonné et comme je ne suis pas du genre à baisser les bras, j’ai décidé de jouer le tout pour le tout. Sous l’influence de Guillaume Leduc, le futur spécialiste du houblon du Dépanneur de la Rive, j’ai commencé à multiplier les sortes de bières et, dans le temps de le dire, nous avons atteint la centaine », de raconter Danny.

Véritable électrochoc, la méthode Chabot rapporte des dividendes puisque le Dépanneur de la Rive présente aujourd’hui des chiffres de vente astronomiques compte tenu de sa petite surface! L’excentrique proprio nous livre ici la recette de son succès : « Il faut d’abord avoir de la variété, comme le démontre notre inventaire de 334 sortes de bière. Mais, il faut également avoir du volume pour être en mesure d’offrir les meilleurs prix. La clef réside justement dans le dosage entre la variété et le volume. »

« C’est bien beau la variété et le volume, mais encore fallait-il que les gens de Québec le sachent. Comment procéder pour se faire connaître? J’ai été conseillé par le propriétaire du jadis fort populaire journal Le Tracel de Cap-Rouge. J’ai commencé localement par le biais de cette publication avant d’attaquer de façon régionale avec divers médias. Le tout s’est fait graduellement au rythme de l’introduction des nouvelles bières et plus intensivement au rythme de nos activités les plus folles (shows de musique, parade de mode, concours et autres activités).

Maintenant surnommé la Cave à Bières, ce temple et ses 334 sortes ne fait rien comme les autres. Hebdomadairement, du jeudi au dimanche, un spécialiste est sur place pour vous faire découvrir une brasserie et ses produits. Aucun effort n’est négligé, le slogan de l’entreprise demeurant : Le Dep de la Rive, Bien plus qu’un simple dépanneur!

Par Jean Laliberté
 


PHOTOS 


LE DEP


CHARLEBOIS


BEER BAND


DÉGUSTATIONS